Vendanges 2017

vendange 2015

Elles se sont déroulées du 15 au 18 Septembre, en avance d’une dizaine de jour par rapport aux dates habituelles. Il faut dire que la période de floraison avait été précoce à la fin du mois de mai et que l’été a été particulièrement chaud et sec.

L’année restera marquée par deux épisodes de gel fine avril et début mai. Les saints de glace ont été fidèles à leur réputation. Le vignoble de Puy Descazeau a été très peu touché, seul un demi hectare de Cabernet Sauvignon a été brulé par le gel. L’appellation Côtes de Bourg a été nettement plus atteinte, environ 30% du territoire a été gelé.

Le début du mois de septembre a par contre été très humide et froid et a aussi contribué à la précocité des vendanges, en faisant craindre de fortes poussées de botrytisme. Malgré tous ces aléas climatiques, le raisin qui est rentré au chais est de très belle qualité, les vendanges se sont déroulées dans sous un temps variable ponctué de légères averses qui n’ont pas nuit à la qualité.

Une partie de la vendange est vinifiée en « vinification intégrale », c’est à dire directement en barriques et une autre partie en cuve inox thermorégulées. Les degrés alcooliques probables se situerons autour de 13,5 °, ce qui classique en vins de Bordeaux.

201820172016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011